Notre histoire

1935  
1937-Kedia-001 Localisation des gisements de la Kedia par une équipe de géologues français. Mais il a fallut attendre 1951 pour qu'un groupe franco-anglo-canadien conclût à la possibilité de la mise en valeur de ces gisements.
1952 - Miferma  
1952-MIF-001 Création de la Société des Mines de Fer de Mauritanie (MIFERMA) et début des études de pré-exploitation, la recherche de financements. Les travaux de construction des installations furent lancés au courant de l'année 1960 après les accords de prêt signés avec la BIRB.
 1963
1963-navires-001 1963-voie-001
Fin des grands des travaux. Le 1er train minéralier arrive à Nouadhibou le 12 avril et le premier navire chargé de minerai mauritanien quitte NOUADHIBOU le 27 avril.
1974
logo2 Rachat par le Gouvernement Mauritanien des actions de MIFERMA et transfert des actifs à la Société Nationale Industrielle et Minière (SNIM), créée deux ans plus tôt.
1978
graphe actionnariat Changement de statut juridique de la SNIM qui devient une société d'économie mixte avec l'ouverture du capital au secteur privé. L'Etat mauritanien demeure toutefois l'actionnaire majoritaire (78,35%).
1984 - Usine des Guelbs
1984-Usine des Guelbs Une production de concentrés, obtenus par enrichissement de minerais magnétiques en provenance du Guelb El RHEIN, vient s'ajouter à la production des minerais riches de la KEDIA.
1987
1987-MHAOUDAT Découverte du gisement de M’Haoudat, à 60 km de Zouérate.
1991
1991-TO14 005 Découverte du gisement de TO 14, au Sud Est de la Kédia d’Idjill, et mise en exploitation.
 2009  
2009-PDM Lancement du programme de développement et de modernisation de la SNIM, composé de plusieurs projets pour un coût global d'environ 1,1 milliard de dollars.
2012
2012